En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies Fermer

Lexique

Retrouvez près de 200 définitions du vocabulaire photographique.
Agrandisseur

Agrandisseur

Un agrandisseur est un projecteur spécifique de film négatif photographique ou de négatif sur verre, utilisé pour produire des tirages photographiques en chambre noire. L'image résultante s'imprime alors,en positif, sur un papier photosensible. On parle aussi  « d'agrandissement ».

Argentique

Qualifie un procédé par lequel les images sont obtenues grâce au principe du noircissement de sels d'argents. On parle alors de procédé argentique ou de photographie argentique. Le terme argentique s'oppose à celui de "numérique". On parle également de photographie ou procédé "analogique".
Autochrome

Autochrome

Premier procédé de photographie couleur commercialisé, inventé et breveté par Auguste et Louis Lumière en 1903 et commercialisé en 1907. Il sera utilsé jusque dans les années 30 environ date à laquelle apparaissent les pellicules souples couleur Agfacolor 1932 et Kodachrome 1935.
Il s'agit d'une diapositive en couleurs sur plaque de verre destinée à être observée à l'aide de visionneuses individuelles ou de lanternes magiques.

Autofocus

C'est le terme anglais pour désigner la mise au point automatique.

Bracketing

Le bracketing est une technique permettant de prendre trois photos successives à expositions différentes : la première est exposée normalement, la deuxième est sous-exposée et la troisième est surexposée. L'écart entre ces 3 vues est choisi par le photographe en fonction des conditions de luminosité. Le bracketing permet d'obtenir une photo correctement exposée. On dit que l'on « brackette ».

C-Print

Un C-print ou Tirage chromogène est un procédé de développement argentique. Il s’agit d’un tirage sur papier fait à partir d’un négatif couleur, un procédé Kodak très répandu.
Calotype

Calotype

Le calotype est un procédé photographique inventé par William Henry Fox Talbot et breveté en 1841. Il permet d'obtenir un négatif papier direct, et donc la possibilité de reproduire des images positives par simple tirage contact. Le procédé négatif-positif deviendra la base de la photographie argentique moderne.
Chronophotographie

Chronophotographie

La chronophotographie désigne une technique photographique qui consiste à prendre une succession de photographies, permettant de décomposer chronologiquement les phases d’un mouvement ou d’un phénomène physique, trop brefs pour être observés convenablement à l’œil nu. Dès les années 1870 grâce à une série d’appareils à déclenchement automatique, Eadweard Muybridge a été le premier à analyser, par la photographie, le mouvement  des êtres vivants et, notamment, celui  du cheval au galop. En 1887 il fait paraître onze volumes de photographies sous le titre Animal locomotion.
En savoir +.

Cibachrome

L’Ilfochrome ou Cibachrome est un procédé de tirage photographique couleur depuis un film inversible produit par Ilford, permettant d’obtenir une épreuve directement à partir de diapositives.
Collodion humide

Collodion humide

Le collodion humide est un procédé photographique attribué à l'Anglais Frederick Scott Archer en 1851.
Ce procédé très populaire entre 1870-1880 environ permettait d'obtenir des clichés d'une grande finesse et de rendre une gamme de gris particulièrement étendue.
Il présentait toutefois un inconvénient majeur : le négatif sur plaque de verre devait être préparé, exposé, puis développé en un temps très court, car, une fois sec, il devenait insensible et, si la prise de vue avait déjà été faite, impossible à développer. Selon les conditions de température et d'humidité ambiantes, l'opération ne devait pas dépasser de 15 à 30 minutes au total. Par ailleurs les temps de pose restent longs, ne permettant pas de fixer le mouvement.
Le procédé au collodion a été le procédé négatif dominant jusqu'à l'apparition et la commercialisation des négatifs au gélatino-bromure d'argent dans les années 1870.
Cyanotype

Cyanotype

Le cyanotype est un procédé de tirage positif par contact sur un papier sec, préalablement enduit de citrate de fer ammoniacal et de ferricyanure de potassium. Il prend sa coloration finale (bleu de Prusse) en s'oxydant à l'air.
Daguerréotype

Daguerréotype

Le daguerréotype est un procédé photographique mis au point par Nicéphore Niépce et Louis Daguerre et dont le brevet fut déposé en 1839. Ce procédé consistait à fixer l’image positive obtenue dans la camera obscura sur une plaque de cuivre enduite d’une émulsion d’argent et développée aux vapeurs d’iode, puis polie comme un miroir. Il est non reproductible ; chaque image est unique. Il est le premier procédé photographique commercialisé.
Diaphragme

Diaphragme

Le diaphragme est un dispositif qui permet de régler la quantité de lumière qui va traverser l'objectif de l'appareil photo au moment du déclenchement.
L'ouverture du diaphragme est l'un des trois paramètres (avec la vitesse d'obturation et la sensibilité ISO) qui permet de contrôler l'exposition d’une photo pendant la prise de vue. L’ouverture joue aussi un rôle important en termes de créativité car elle a un impact sur la profondeur de champ et donc sur la netteté des différents plans d'une image.
Diapositive

Diapositive

Une diapositive, souvent abrégée en "diapo", est initialement un morceau de film positif ne montrant qu'une image, inséré dans un cadre en plastique ou en carton et destiné à être projeté ou regardé par transparence.

Épreuve par contact

Épreuve photographique de la même taille que le négatif dont elle est tirée. Pour le tirage, le négatif est mis en contact direct avec le papier sensible.

Exposition

L'exposition en photographie désigne la quantité totale de lumière reçue par la surface sensible (pellicule argentique ou capteur numérique) pendant la prise de vue.

Film celluloïd

Le celluloïd est le nom donné à une matière plastique dont l'origine remonte à 1856.
Le premier film souple transparent en celluloïd a été commercialisé en 1889 par George Eastman Kodak. 
Il est aujourd'hui remplacé par un support en triacétate de cellulose, moins inflammable.

Film négatif

Un film négatif est un type de film photographique où les images enregistrées ont leurs valeurs de luminance et de chrominance inversées par rapport à l'image d'origine. Comme ce type de film est le plus utilisé, le terme seul de "négatif" désigne souvent (par extension) les films photographiques en général.

Focale

En photographie, la focale est l'une des caractéristiques principales des objectifs. La focale permet d'éloigner ou de rapprocher le sujet photographier. Il existe des objectifs à focale fixe et des objectifs zoom ou multifocales, dont la focale est variable selon le réglage de l'objectif.

Focus

Le nom focus appartient au vocabulaire de l’optique et désigne le système de mise au point d’un appareil photo. Le focus peut-être réalisé manuellement ou automatiquement. On parle alors de système de mise au point autofocus.
Gélatino-bromure d'argent

Gélatino-bromure d'argent

Le procédé de la plaque de verre au gélatino-bromure d'argent est inventé au début des années 1870 et est principalement utilisé dans les années 1880.
Il permet de préparer à l'avance les plaques de verre utilisées dans les chambres photographiques et de pouvoir effectuer des tirages bien après la prise de vue.
D'utilisation facile, des photographes sans connaissances techniques peuvent désormais réaliser des photographies. Il permet de démocratiser la photographie et le développement d'une pratique amateur. 
Ce procédé a par ailleurs l'avantage déterminant de permettre de réaliser des prises de vue instantanées.
Il est dès lors possible de figer le mouvement.
Grain

Grain

Désigne l'unité constitutive d'une photographie argentique. On parle de pixel pour la photographie numérique.
En photo argentique plus le grain est fin, plus les détails sont fins.

Grand angle

Un objectif grand angle est un objectif permettant un cadrage large d'objets rapprochés dont on ne peut pas s'éloigner.
Il peut également servir à photographier un paysage dans son ensemble sous la forme d'un panorama.

Image latente

L'image latente d'une photographie est l'image « en devenir » présente sur un film exposé, mais non encore développé.

ISO / ASA

L'ISO est un indice de sensibilité à la lumière, reprenant les deux anciennes normes ASA et DIN. Il ne s'agit pas d'une unité de mesure.

Jet d'encre

Technique d'impression jet d’encre ou Inkjet : impression du tirage par une imprimante jet d’encre ; ces encres peuvent être liquides ou de pigments. Ce procédé sans contact direct avec le support permet l’impression sur différents matériaux.
Laboratoire photographique

Laboratoire photographique

Le laboratoire photographique argentique est une pièce noire dans laquelle se fabriquent matériellement les photographies, au fil des étapes chimiques du développement du négatif et du tirage sur un papier sensible.

Lambda

Le tirage dit « Lambda »  est réalisé d’après un fichier numérique sur de nombreux papiers argentiques que ce soit en noir et blanc baryté, en couleur ou en transparent (Fujitrans ou le Duratrans). Grâce à cette technologie, on agit individuellement sur la chromie, la densité et le contraste.

Lentille optique

Une lentille optique est un dispositif, en verre ou en matière synthétique transparente, qui concentre ou disperse les rayons lumineux. Les objectifs sont constitués de lentilles.
Une loupe, par exemple, est une lentille convergente dont on se sert pour regarder les objets de très près pour en voir les détails. Il existe deux grandes familles de lentilles optiques : les lentilles convergentes et les lentilles divergentes.
Light painting

Light painting

Il s'agit d'une technique de prise de vue photographique consistant à déplacer une source de lumière ou à déplacer l'appareil qui sert à la prise de vue en utilisant un temps d'exposition long dans un environnement sombre. Cette technique permet de produire des traînées lumineuses.

Luminosité

Caractéristique attribuée à une source lumineuse selon qu'elle paraît émettre plus ou moins de lumière.
Macrophotographie

Macrophotographie

Photographie en grandeur réelle de petits sujets, permettant un fort agrandissement au tirage.
Matériel

Matériel

On désigne par ce terme l'ensemble du matériel professionnel spécifique à la réalisation d'une prise de vue : sac, boîtier, objectifs, cellule, piles, flash, lumière, pied, etc.

Mise au point

La mise au point consiste à régler la netteté de l'image lors de la prise de vue. C'est un « réglage de distance », il s'agit surtout de jouer sur la profondeur de champ de façon à assurer la précision de l'image.

Montage

Action d'assembler différentes parties constituées d'abord séparément pour former un ensemble. En matière de cinéma, le montage est l'organisation de la succession des plans et/ou des scènes qui constituera un film.
Négatif

Négatif

Un film négatif est un type de film photographique où les images enregistrées ont leurs valeurs de luminance et de chrominance inversées par rapport à l'image d'origine, à l'inverse du film diapositive.

Netteté

Précision de l'image obtenue. En photographie, on parle de "définition" et de "résolution" pour la netteté d'une image.

Noir et blanc

On parle de photographie en noir et blanc quand les couleurs du sujet photographié sont traduites en nuances de gris plus ou moins contrastées.

Numérique

La photographie numérique concerne toutes les techniques relevant de la prise de vue obtenue au moyen d'un capteur électronique et des techniques de traitement qui en découlent. Ce domaine qui relève autant de l'art que de la technique s'est surtout développé à partir des années 1980.
Objectif

Objectif

Système optique d'un appareil photographique.
Composé de lentilles, il permet de rapprocher ou éloigner le sujet photographié.
Il existe différents types d'objectifs dit aussi "optiques" : grand angle, fisheye, télé-objectif…

Ombre portée

Ombre d'une chose sur une autre ou sur le sol.
L'ombre est une zone soustraite aux rayons lumineux.

Optique

Composé de lentilles, il permet de rapprocher ou éloigner le sujet photographié.
Il existe différents types d'optiques dit aussi "objectifs" : grand angle, fisheye, télé-objectif…

Ouverture

L'ouverture d'un objectif photographique est le réglage qui permet d'ajuster le diamètre d'ouverture du diaphragme et donc la quantité de lumière que l'objectif laisse rentrer dans l'appareil.
Panoramique

Panoramique

La photographie panoramique est un style de photographie qui consiste à créer des images au format exceptionnellement large.

Papier photo

Le papier photographique est un papier recouvert d'une couche photosensible, en général non réactif à la lumière inactinique (lumière rouge ou jaune n'ayant pas ou peu d'effets photochimiques), et sur lequel on réalise un tirage.
Pellicule

Pellicule

La pellicule photographique (ou "film") est un support souple recouvert d'une émulsion contenant des composés sensibles à la lumière, généralement à base d'halogénures d'argent. Lorsque l'émulsion est soumise à une exposition à la lumière dans un appareil photographique, il se forme une image latente, invisible. Il faut pour obtenir une image visible procéder au développement : un procédé chimique en plusieurs phases réalisé dans un laboratoire. 

Photogramme

Le photogramme est une image photographique obtenue sans utiliser d’instrument photographique, en installant des objets sur une surface photosensible (papier photo ou film) et en l’exposant ensuite directement à la lumière.

Photographie aérienne

Technique qui consiste à prendre des photographies depuis un véhicule aérien (aujourd'hui simplifiée par l'utilisation de drones).

Photographie argentique

La photographie argentique est une technique photographique permettant l'obtention d'une photographie par un processus photochimique comprenant l'exposition d'une pellicule sensible à la lumière puis son développement et, éventuellement, son tirage sur papier.

Photographie numérique

La photographie numérique recouvre l'ensemble des techniques permettant l'obtention d'une photographie via l'utilisation d'un capteur électronique comme surface photosensible, ainsi que les techniques de traitement et de diffusion qui en découlent. On l'oppose à la photographie argentique.

Photographie sous-marine

Pratique photographique qui consiste à faire des photographies (et par extension des films) sous l'eau. Cette discipline nécessite des équipements spécifiques, résistant à l'eau et à la pression et des compensations de la perte du spectre des couleurs par l'appoint d'un éclairage artificiel (flash ou autre).
Photomontage

Photomontage

Un photomontage est un assemblage de photographies par collage, par tirage, ou par logiciel donnant à une photo un aspect différent, par incorporation d'une ou plusieurs parties ou de la totalité d'une autre photo et permettant toutes retouches et trucages.

Photoshop

Photoshop est un logiciel de retouche, de photomontage, de traitement et de dessin assisté par ordinateur, lancé en 1990 sur MacOS puis en 1992 sur Windows. Édité par Adobe, il est principalement utilisé pour le traitement des photographies numériques.

Pixel

Un pixel est le plus petit élément constitutif d'une image produite ou traitée électroniquement. Il est défini par sa couleur et sa luminosité.
Planche-contact

Planche-contact

Tirage par contact de toutes les vues d'un film sur une même feuille de papier sensible. Elle ressemble à une matrice de vignettes qui contient toutes les images du film en petite dimension. Elle est utilisée pour sélectionner les images qui seront ensuites agrandies.
Plaque de verre

Plaque de verre

La plaque de verre dite également plaque photographique apparaît en 1842.
Il s'agit d'un support en verre recouvert d'une couche photosensible.
Elle est l'ancêtre du négatif en celluloïd.

Pose

Attitude que prend un modèle devant un peintre, un sculpteur, un photographe. En photographie, le temps de pose ou "durée d'exposition" est l'intervalle de temps pendant lequel l'obturateur de l'appareil photographique laisse passer la lumière lors d’une prise de vue, et donc la durée de l'exposition de la pellicule photographique ou du capteur.

Positif direct

Le papier positif direct est conçu pour être utilisé dans des appareils de type sténopé, dans lesquels il permet l'obtention d'une image positive en utilisant une chimie noir et blanc traditionnelle, sans l'intermédiaire d'un négatif !
On peut aussi l'utiliser pour d'autres applications telles qu'une exposition directe dans une chambre grand format, ou en en coupant des morceaux, dans un appareil 24*36 ou moyen format.

Post-production

La post-production désigne le travail que fournit le photographe sur ses photos après la prise de vue. Le photographe agit sur la couleur, la lumière, les contrastes ; il peut aller jusqu'à recomposer entièrement sa photographie. La post-production peut aussi inclure des retouches (elles consistent à modifier la forme de certaines zones de l'image : supprimer certains éléments, reconstituer un morceau manquant...), parfois effectuées par des retoucheurs.

Prise de vue

Action par laquelle est capturée sur un support sensible l'image du sujet photographié. 

Procédé

On entend par "procédés" les techniques permettant de réaliser une photographie. On parle par exemple de procédé argentique, numérique…
Profondeur de champ

Profondeur de champ

La profondeur de champ désigne l'espace dans les limites duquel la prise de vue sera nette après avoir effectué la mise au point sur le sujet photographié.

Retouche

Cette technique consiste à modifier une photographie de manière manuelle (sur un négatif ou une épreuve photographique) ou informatique (avec des logiciels spécifiques). On l’utilise en général dans le but de corriger ce que l'on considère être des imperfections.

Sensibilité

Lorsque l’on parle de « sensibilité » en photographie, on fait référence à la sensibilité du capteur numérique à la lumière (en argentique, c’est le type de pellicule qui définit la sensibilité, pas l’appareil). La sensibilité s'échelonne linéairement selon une norme internationale appelée ISO (anciennement ASA). Plus le nombre ISO est élevé, plus le film est sensible à la lumière.
Similigravure

Similigravure

Procédé d'impression photomécanique en relief inventé en 1878 par Charles-Guillaume Petit et permettant de reproduire dans la presse papier ou les ouvrages des photographies. C'est le premier procédé pratique qui permet d'imprimer relativement facilement des documents monochromes fait de demi-teintes dans des textes.

Sous-exposé

Une photographie est sous-exposée quand elle a été prise avec trop peu de lumière (temps de pose trop court, éclairage trop faible...). Les zones d'ombres sont "bouchées", on ne distingue pas les détails.
Sténopé

Sténopé

Le sténopé est un dispositif optique minimaliste permettant d'obtenir un appareil photographique dérivé de la camera obscura. Il s'agit d'une simple plaque percée d'un petit trou central, de très faible diamètre. Par extension on appelle ainsi l'appareil photographique utilisant un tel dispositif.
Stéréoscope

Stéréoscope

Le stéréoscope est un instrument d’optique qui permet de voir en relief des dessins et des photographies. Son fonctionnement, relativement simple, repose sur la capacité de l’être humain à voir les corps en relief grâce à sa vision binoculaire. Cet instrument, très populaire au XIXe siècle et au début du XXe siècle, a été la première invention à permettre l’affichage stéréoscopique. Les casques de réalité virtuelle sont l'aboutissement actuel de ce procédé.

Stéréoscopie

La stéréoscopie est l'ensemble des techniques mises en œuvre pour reproduire une perception du relief à partir de deux images planes.

Surexposé

Une photographie est surexposée quand elle a été prise avec trop de lumière (temps de pose trop long, éclairage trop fort...). Les zones de hautes lumières sont "brûlées", on ne distingue pas les détails.

Surimpression

Opération qui consiste à superposer sur un même support deux ou plusieurs images afin de produire certains effets spéciaux.

Téléobjectif

Objectif à longue focale et de faible ouverture, comportant un élément divergent qui permet de réduire la distance entre son centre optique et le plan du film, utilisé pour photographier des objets éloignés et en donner une image agrandie.

Temps de pose

Le "temps de pose" ou "durée d’exposition" désigne le temps pendant lequel la lumière agit sur le film ou le capteur numérique.

Tirage

Le tirage photographique est l'action qui permet de réaliser une épreuve sur papier à partir d'une image présente sur une pellicule ou un capteur numérique. 
On nomme également "tirage" la photographie ainsi obtenue.

Valeur

Opposée à la couleur, la valeur dans les arts plastiques s'exprime par les tons, qui sont plus ou moins contrastés en terme d'intensité (liée à l'exposition lumineuse) ou de densité.
Vignettage

Vignettage

Le vignettage est l'assombrissement des angles de l'image, dû à un défaut de l'objectif. Il peut également être obtenu volontairement par une opération de retouche ou l'utilisation de filtres.

Virage

Traitement chimique supplémentaire au moment du développement qui transforme une image en noir et blanc en image colorée (une couleur dominante), ou modifie (effet "vintage") la chromie d'une image en couleurs.
Viseur

Viseur

Dispositif optique servant à viser, c'est-à-dire permettant d'évaluer et de définir le champ embrassé par l'objectif de l'appareil photographique ou de la caméra.
Zoom

Zoom

Objectif photographique fait de plusieurs lentilles, les unes fixes et les autres mobiles. Par le mouvement des secondes, sans que le photographe ne se déplace, cet objectif permet d'obtenir des vues différentes selon un effet de travelling, allant du plan d'ensemble au gros plan.